FANDOM


Informations principales Modifier

Susano
Oka-susano-01.jpg
Surnom(s) Le Grand Guerrier, Papi
Lieu Village de Kamiki
Race Humain
Rang Guerrier
Arme Tohenboku
Mes exploits sans limite ont dû franchir les frontières de ce monde. Les bêtes des campagnes viendraient-elles jusqu'ici pour écouter les aventures du grand Susano ? Désolé, sac à puces. Je ne recherche pas de disciples.
Susano est l'un des habitants du village de Kamiki. Personnage arrogant et prétentieux, Susano est le descendant d'Izanagi et aime le rappeler au village entier chaque jour qui passe. Amoureux secrètement de la brasseuse de saké Kushinada, Susano rêve de devenir un grand guerrier mais il préfère passer ses journées à dormir et boire du saké plutôt que de s'entraîner. Il se balade toute la journée avec sa grande épée en bois Tohenboku sur le dos.

Apparence & Personnalité Modifier

Susano est un guerrier de taille convenable aux bras épais et plutôt poilus. Il porte toujours sa même tunique de combat violette attachée par un ruban orangé et son pantalon aussi violet. Il a toujours le nez rouge et arbore une barbe épaisse ainsi qu'un crâne plutôt dégarni.

Guerrier prétentieux, Susano aime se vanter d'être le descendant d'Izanagi et dit être un aussi grand guerrier que lui. En réalité, Susano est un homme paresseux et peureux, qui se vante d'exploits qu'il n'a jamais réalisé. Il en pince pour Kushinada depuis longtemps et même s'il peut s'avérer prétentieux, c'est un homme bon, qui s'avèrera faire ce qu'il faut au bon moment.

Description de l'Artwork Modifier

Il est le descendant du célèbre guerrier Izanagi qui est responsable de la chute originelle d'Orochi il y'a 100 ans. Malgré son coeur de lâche, Susano ressent constamment le poids de sa célèbre et honorable lignée. Dans l'espoir d'être à la hauteur des attentes des autres villageois, il retira l'épée sacrée de son ancêtre de la Cave de la Lune. L'artéfact tenait Orochi en place, enlever l'épée sacrée équivaut à libérer l'ancien démon. Cependant accablé et inquiet dans un premier temps, l'assistance d'Amaterasu et l'amour de Susano pour Kushinada éveilla quelque chose dans son âme. A la fin, Susano resta victorieux de l'ennemi de son peuple.

Histoire Modifier

Le Briseur de rocher Modifier

A Kamiki, Susano passe ses journées dans le sous-sol de sa maison à méditer - en réalité, il dort sans cesse -. Amaterasu ne parvenant pas à le réveiller malgré ses charges répétées, préfère faire le tour du village et finit par rencontrer un marchand, tentant de pousser un énorme rocher bloquant l'entrée du village. Le Marchand demande alors à Amaterasu si elle peut ramener Susano le grand guerrier, la déesse retourne donc voir Susano et parvint cette fois-ci à le réveiller. Malgré ses refus répétés, Amaterasu l'oblige à monter sur son dos et l'amène jusqu'au marchand qui lui demande de briser le rocher. Pris de panique, Susano déclare devoir s'entraîner et retour derrière chez lui siroter du saké. En lui parlant, il déclare ne pas s'entraîner tant qu'il n'aura pas bu un autre saké, Amaterasu va donc chercher du saké chez Kushinada et l'apporte à Susano, qui est donc obligé de commencer l'entraînement. Aidé par la Lame Lumière de la déesse, le guerrier se voit habité par une force et court jusqu'au rocher, réussissant à le détruire sans le savoir grâce à Amaterasu. Pensant son épée hantée, il s'enfuit du village.

La Vallée d'Hanasaki Modifier

En se rendant dans la vallée, Amaterasu découvre Susano, qui tente de trouver l'entrée de l'ancien temple à l'intérieur de la vallée. Finalement grâce à Amaterasu, le guerrier se rend dans le temple jusqu'à une salle adjacente ou la louve le découvre faire face à un ours endormi sur une étrange boule, Susano le traitant de yokaï. Grâce à une de ses nouvelles technique secrète, il frappe l'ours, qui se rendort aussitôt, déclarant se montrer clément avec lui. Sous les yeux médusés d'Issun et Ama, le guerrier quitte la Vallée.

Le Tronc d'Arbre Modifier

Se reposant dans la forêt d'Agata, Amaterasu va laisser le guerrier tranquille, explorant les ruines pour récupérer Umetaro, elle se rend ensuite à la Rivière de Naraku, retrouvant Kokari en train de tendre une corde entre les deux rives de la rivière. Débarque alors Susano, accroché à un tronc d'arbre qui dérive sur l'eau, annonçant qu'il s'agit encore une fois d'une de ses nouvelles techniques secrète. Il embarque Kokari, Amaterasu et Issun dans sa chute et c'est à la déesse de bloquer le tronc grâce à Liane Magique, leur empêchant de chuter du haut d'une cascade. Kokari, Amaterasu et Issun atterrissent devant leur nouveau pont de fortune mais pas Susano. Issun déclare qu'il ne se fait pas de soucis pour le guerrier et qu'ils le recroiseront surement durant leur aventure.

Origine Modifier

150px-Dragon Susanoo no mikoto and the water dragon.jpg
Susanoo (素戔嗚命/須佐之男命, Susano-o no Mikoto) est le dieu des tempêtes et réside dans les mers dans le shintoïsme. Susanoo (parfois transcrit « Susanowo ») est le frère d'Amaterasu, la déesse du soleil, et de Tsukuyomi, le dieu de la lune. Il a été crée par Izanagi lorsque ce dernier se lavait le visage après avoir été sali dans le pays des morts, Yomi ; Susanoo a été crée durant le lavage du nez.

Désireux de rencontrer sa mère Izanami résidant aux enfers, il sera chassé par Izanagi et décidera d'aller revendiquer le ciel, le domaine d'Amaterasu comme le sien, insatisfait de régner sur les mers, il fut banni du ciel.

Après cela, déguisé en cavalier, il rencontra un couple de vieillard vivant dans une ferme en compagnie de leur fille Kushinada. Kushinada était la dernière de ces huit sœurs, les autres ayant été dévorées par un dragon à huit têtes, appelé Yamato-No-Orochi. Le lendemain, le dragon devait venir la dévorer. Cependant, Susanoo décida de combattre le dragon. Avec l'aide des villageois, il construit une immense palissade percée de huit portes et installa devant chacune d'entre elle un tonneau. Le dragon approchant, tous les villageois fuirent ne restant que Susanoo qui armé d'une hache fendit les tonneaux qui contenaient du saké et transforma Kushinada en peigne pour la protéger.

Le dragon en arrivant, avala tout le contenu des tonneaux et soûl, Susanoo en profita pour trancher une à une ses huit têtes jusqu'à la mort du démon. Dans sa queue, Susanoo découvrit une épée magique, Ame-Murakumo-Tsurugi (L'Épée-Nuage sourcilleuse du ciel), plus tard connu en tant que Kusanagi no tsurugi. L'épée fut présentée à Amaterasu comme cadeau de réconciliation. Amaterasu l'offrit ensuite à son petit-fils Ninigi avec le yata-kagami (un miroir) et le magatama (bijoux sacrés) comme preuve de son droit divin de régner.

GalerieModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard