FANDOM


Cet article est en cours de construction, il manque des informations dans une ou plusieurs catégories, aidez-nous à l'enrichir !

« Un loup blanc ? Pas celui qui a combattu le terrible dragon avec Izanagi ? Tu ne peux pas être le légendaire Shiranui... Non... Ce n'est pas possible... C'est une légende vieille de cent ans... »

— Papi Mandarine

Papi Mandarine est le doyen du village de Kamiki. Grand adorateur de Konohana, il est marié à Mamie Mandarine.

Description Modifier

Papi Mandarine est le doyen du village de Kamiki. Il est le premier habitant du village après Sakuya qu'Amaterasu découvrira en débarrassant Kamiki de ses ténèbres. Grand adorateur et admirateur de Konohana, il est l'un des rares à connaître la fameuse danse associée à l'arbre gardien permettant de le refleurir. Fait amusant, lorsque Papi Mandarine boit beaucoup d'alcool, la mandarine présente sur le sommet de son crâne grossit jusqu'à prendre des proportions démesurées.

Description de l'Artwork Modifier

Même si l'ancien du village peut parfois être braqué, sa foi brûle avec force. Il est l'un des seuls à connaître la danse de Konohana, une danse légendaire utilisée pour redonner vie à l'arbre sacré Konohana. Il est dit que la grâce de l'ancien quand il danse ainsi que la taille de la mandarine sur sa tête sont assez pour faire faire une pause à Amaterasu et fixé avec émerveillement.

Apparence & Personnalité Modifier

D'apparence plutôt frêle, Papi Mandarine garde tout de même une certaine agilité lorsqu'il s'agit d'exécuter la danse de Konohana. Toujours vêtu de sa tunique bleue - qu'il noue à la taille par un cordon noir -, Papi Mandarine marche à l'aide de sa canne en bois au pommeau tordu et possède toujours une mandarine tenant en équilibre sur son crâne chauve, contrastant avec sa longue barbe blanche traînant sur le sol. Il porte un étrange collier tressé autour du cou et marche pieds nus.

Papi Mandarine est un vieillard pouvant se montrer plutôt colérique lorsqu'il s'agit des traditions. Néanmoins, il reste la plupart du temps un personnage sympathique subissant souvent le courroux de sa femme à cause de son penchant pour la boisson et en particulier le saké.

Histoire Modifier

Papi Mandarine est le doyen du village de Kamiki. Vivant avec sa femme Mamie Mandarine, Papi Mandarine est un grand amateur de saké et adorateur de Konohana envers lequel il a une grande estime.

Lorsque le village fut réveillé par Amaterasu, Papi Mandarine est le premier villageois qu'elle croisa. La prenant d'abord pour Shiranui, le vieillard fit alors la remarque que cela était impossible, et que la déesse semblait moins futée que le loup légendaire. Cette dernière se mit alors à grogner. Pensant qu'Amaterasu s'est vexée par rapport à sa remarque, Papi Mandarine se met à paniquer, n'ayant pas vu les yokaï rôdant derrière lui. Ces derniers se jetèrent sur le vieillard dont Amaterasu se servit pour les éloigner, avant de le mettre en sécurité plus bas, dans le village. Une fois débarrassée des démons, la déesse retrouve le doyen étourdi, sur le chemin menant à Konohana.

EN COURS

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.