FANDOM


Cet article est en cours de construction, il manque plusieurs informations :

-informations manquantes

Aidez-nous à l'enrichir !



« Ô esprits de l'air, de la terre, et de l'eau… Puissent vos pouvoirs divins nous protéger !  »

— Kaipoku

Kaipoku est une fille Oina vivant dans le Village d'Uepekere avec sa petite sœur Pirika .

Description Modifier

Kaipoku est une habitante du Village d'Uepekere qui semble être assez proche d'Okikurumi ainsi que d'Issun , avec qui elle était amie dans le passé. Elle n'est pas guerrière mais est connue comme étant l'une des louves les plus rapides du village, personne ne la bat à la course dans la forêt de Yoshipetai .

Description de l'Artwork Modifier

L'une des seule personne qui comprend sincèrement Okikurumi, le jeune homme qui a quitté son village avec l'épée sacrée Kutoneshirika . Elle est profondément inquiète pour Kamui , menacée par le profond blizzard apporté par les démons jumeaux. Elle est une connaissance d'Issun. Dans l'espoir de retrouver sa petite sœur, Kaipoku se porte volontaire pour guider Amaterasu à travers la forêt de Yoshipetai, la forêt des illusions.

Apparence & Personnalité Modifier

  • apparence humaine : Kaipoku est une jeune fille plutôt grande à la taille menue. Elle a de longs cheveux bruns coiffés en trois couettes ; deux basses et une sur le haut de sa tête. Elle porte une robe de couleur verte ceinturée à la taille par un tissu beige et un long manteau orange décoré de vert et de blanc. Comme la plupart des membres Oina, elle porte des bottes marron ainsi que son masque, représentant une biche.
  • apparence lupine : contrairement à Okikurumi ou Samaikuru, Kaipoku, sous sa forme de louve est beaucoup plus petite et fine, un gabaris semblable à celui d'Amaterasu. Sa fourrure est de couleur brune parcourue de symboles blancs sur le corps et verts sur les pattes. Tout comme sous sa forme humaine, elle arbore ses trois couettes ainsi que son masque de biche.

Kaipoku est une jeune fille d'une grande douceur s'impliquant énormément dans la vie de sa tribu. Très compréhensive avec les autres, elle tient énormément à sa petite sœur Pirika et a beaucoup de compassion envers Okikurumi malgré son acte insensé de voler l'épée sacrée Kutoneshirika.

Histoire Modifier

Kaipoku vivait en compagnie de sa petite sœur Pirika dans le village d'Uepekere. Menant une vie paisible, elle fut comme le reste de sa tribu victime du blizzard qui frappa Kamui lorsque les démons jumeaux Nechiku et Rechiku réussirent à se libérer sur les monts d'Ezofuji. Vivant dans la crainte imposée par les yokaï chaque jour, cette dernière s'accentua lorsque sa petite sœur disparut subitement. Tout le village se mobilisa pour retrouver la petite fille, en vain. Hélas, Pirika était la seule capable d'effectuer l'incantation volcanique durant l'Eclipse d'Hiver. Tous les cent ans, Kamui se trouvait plonger dans le noir complet, l'incantation volcanique permettait alors de réchauffer les terres du nord et éviter également que tous les villageois ne meurent dans le froid provoqué par le blizzard. Sans la petite fille, le village était condamné.

Heureusement, l'espoir se raviva lorsque Kemushiri convoqua Amaterasu chez lui pour lui demander son aide après qu'elle ait fait la rencontre de Kaipoku. Attendant patiemment que leur entrevue soit terminé, Kaipoku guida la déesse jusque dans la forêt de Yoshipetai où se trouvait peut-être Pirika.

Citations Modifier

  • "Les démons attendent l'Eclipse d'Hiver. Il s'agit d'une éclipse solaire qui a lieu tous les 100 ans. Kamui va se retrouver dans le noir complet un jour entier. Sans soleil, et avec le blizzard des démons qui s'acharne sur nous, aucune créature n'y survivra. Il ne reste que peu de jours avant l'Eclipse d'Hiver. Si Pirika n'est pas là pour réciter l'incantation volcanique d'ici là… "

Galerie Modifier