FANDOM



Izanagi (イザナギ) est le héros légendaire qui aurait vaincu Yamata-No-Orochi il y'a 100 ans dans la Cave de la Lune.

Description Modifier

Izanagi est l'ancêtre de Susano. Guerrier du village, il s'entraînait chaque jour pour battre Shiranui qu'il pensait être un démon. Armé de sa fidèle épée Tsukuyomi - qu'il renommera Bokunenjin après sa victoire face au démon - il réussit à défaire le dragon et devint le grand héro du village de Kamiki avec Shiranui. Une statue en son honneur a été érigée au creux de Konohana et il est possible d'accéder à une grotte portant son nom en passant le portail menant à la Rivière Céleste.

Description de l'Artwork Modifier

Cet ancêtre de Susano était aussi un peu paresseux, mais parce qu'il portait l'épée légendaire "Tsukuyomi" dans son dos - et parce qu'il s'est entrainé très dur pour son affrontement avec Orochi - il est un peu plus fiable que Susano.

Description du Bestiaire Modifier

C'est en s'alliant à Shiranui que ce héros légendaire a vaincu Orochi il y'a déjà dix décennies. Face à la puissance du démon, il fit preuve de ruse. Prétextant la peur, il berna son adversaire pour mieux le frapper. Depuis on dit qu'"un faucon intelligent cache ses griffes à son ennemi."

Apparence & Personnalité Modifier

Susano tient énormément de son ancêtre, physiquement parlant. De visage, les deux hommes sont semblables, une face large à la barbe brune fournie et aux cheveux ressemblant à des spirales. Leur tenue est cependant très différente. Izanagi porte une véritable armure blanche décorée de spirales rouges - qui n'est pas s'en rappeler le pelage d'Amaterasu ou de n'importe quel Kami - ainsi qu'un pantalon rouge et des chaussures noires. Les protections sur ses avant-bras sont quand à elles aux couleurs de son épée : principalement bleues et jaunes. Il porte également un casque blanc sur sa tête décoré d'une sorte de queue rouge.

Izanagi tout comme son descendant est assez paresseux et orgueilleux. Il passe beaucoup de temps à se prélasser en déclarant à qui veut bien l'entendre qu'il est le plus grand guerrier du Nippon. Cependant, il sait se battre. Izanagi possède une haine farouche envers Shiranui et ne rate pas une occasion de l'affronter.

Habilités Modifier

Malgré sa corpulence, Izanagi est un personnage agile en combat qui se déplace souvent en faisant des roulades. Il peut attaquer directement grâce à son épée, avec la pointe ou avec le tranchant. Cependant, la plupart du temps le guerrier invoquera plusieurs lames qu'il va projeter sur Amaterasu.

Histoire Modifier

Izanagi vivait dans le village de Kamiki il y'a cent ans, lorsque le démon Orochi terrorisait la région en réclamant chaque année son sacrifice. Guerrier prétentieux délaissant ses tâches pour la paresse d'une vie paisible, Izanagi nourrissait cependant une haine féroce envers Shiranui, le loup blanc qui apparaissait dans Kamiki chaque nuit avant que le sacrifice ne soit désigné. Fréquemment, le guerrier tentait d'affronter le loup blanc, en vain, l'animal se montrait toujours plus fort que l'homme.

La nuit du centième sacrifice, lorsque Izanami fut désignée comme étant la centième jeune fille a être dévorée par le dragon, Izanagi décida de tenter sa chance face au yokaï, ne pouvant supporter que l'élue de son cœur ne meurt dévorée par Orochi. Se faisant passer pour la jeune fille en enfilant la tenue de cérémonie, Izanagi se dirigea jusqu'à la Cave de la Lune pour affronter le monstre. Le combat fut difficile et le guerrier fut bien vite surpasser par la puissance du dragon à huit têtes. Lorsque ce dernier voulut lui asséner le coup de grâce, Shiranui apparut alors, protégeant le guerrier. Le loup et le dragon s'affrontèrent alors mais une fois de plus, Orochi prit le dessus. Epuisé, Shiranui, dans un ultime effort poussa un long hurlement, si puissant qu'il dissipa les nuages voilant le ciel pour révéler la lune, brillante, qui conféra alors à la lame d'Izanagi la puissance nécessaire pour défaire le démon à jamais.

Ainsi, le yokaï fut vaincu. Izanagi l'emprisonna grâce à son épée et rejoignit bien vite le village pour tenter de sauver Shiranui, qui, épuisé, finit par succomber à ses blessures. A leur retour, l'animal et l'homme furent acclamés comme des héros et deux statues furent érigées en leur honneur.

Lorsqu'Amaterasu emprunte la porte spirituelle, elle se retrouve projetée dans le village de Kamiki cent ans avant, durant la nuit du sacrifice. Ne comprenant pas dans un premier temps pour les villageois sont aussi hostiles envers elle et Issun, c'est en faisant la rencontre d'Izanagi - qu'ils pensaient être Susano - qu'ils comprirent qu'ils avaient remonté le temps. Croyant faire face à Shiranui, Izanagi provoque en duel la louve blanche, qui sort vainqueur de l'affrontement, assommant le guerrier qui perdit ainsi connaissance. Cependant, en voyant la flèche se planter sur le toit de la maison d'Izanami et se remémorant la légende, les deux compères comprirent alors leur erreur : sans Izanagi, le mythe ne pouvait se réaliser. Amaterasu décide donc d'aller chaparder les vêtements de sacrifice à Izanami pour les enfiler sur Izanagi et le conduire jusqu'à la Cave de la Lune. Hélas, lorsqu'une des têtes d'Orochi s'empare du guerrier pensant qu'il s'agit du sacrifice, il l'éjecte finalement bien vite en comprenant qu'il s'est fait duper. Un peu désemparé, Issun et Amaterasu décident tout de même d'affronter Yamata-No-Orochi.

Alors que le combat fait rage entre la déesse et le dragon, Okikurumi tente d'attaquer le démon mais est bien vite dépassé. Tandis que le yokaï s'apprêtait à lui donner le coup de grâce, Izanagi apparaît pour défier le monstre. Issun se remémore alors une fois de plus la légende et la répète à Amaterasu qui, comme Shiranui dans la légende, se met à hurler, dessinant la lune dans le ciel qui donne la puissance à Tsukuyomi pour battre Orochi. Izanagi coupe alors une à une les huit têtes du démon qui s'éteint, vaincu comme dans la légende.

La bête défaite, Izanagi commence à savourer sa victoire malgré les grondements sinistres qui commencent à agiter la Cave de la Lune. Soudain, une force sombre apparaît pour tenter dans une ultime attaque de tuer le guerrier. Un énorme rocher tombe du ciel, visant Izanagi qui fut sauvé de justesse par le vrai Shiranui qui stoppa le roc. Estomaqué, Izanagi porte tout de même secours au loup blanc, qui épuisé par sa tâche avait du mal à tenir debout. Les héros de la légende rejoignent alors Kamiki tandis qu'Amaterasu, Issun et Okikurumi retrouve leur vrai monde.

Relations Modifier

Même si leur relation n'est pas réellement développée dans le jeu, les quelques passages peuvent laisser comprendre qu'Izanagi était amoureux d'Izanami. Cette dernière tenait également beaucoup au guerrier puisque lorsqu'elle découvre qu'elle est le centième sacrifice, elle déclare être sûre qu'Izanagi va la sauver. Tout comme leur descendance, les deux vilageois devaient se tourner autour depuis un long moment sans vraiment oser franchir le pas.

Izanagi était un grand guerrier qui détestait Shiranui. Comme tous les villageois, il pensait que le loup blanc n'était qu'un démon, un serviteur d'Orochi, il passait donc le plus clair de son temps à s'entraîner pour battre le loup. D'une certaine manière, on pourrait dire qu'il y'avait une certaine rivalité entre les deux, une concurrence s'exprimant en combat.

Origines Modifier

Izanagi (イザナギ) est une divinité du shintoïsme co-créateur du monde et du Japon. Son histoire est rapportée dans le Kojiki et le Nihon Shoki, deux recueils traitant du mythe de la création du monde.

La terre au commencement était vide et « comme une méduse dans la mer ». Une divinité masculine Izanagi et une divinité féminine Izanami reçurent pour mission de donner forme à ce chaos primordial et de créer un monde. Mais pour cela, il fallait tout d'abord créer une terre ferme. C'est ce qu'ils firent au moyen d'une hallebarde appelée Ame no nuhoko (天沼矛, la « Lance Céleste ») qu'ils trempèrent dans l'océan et agitèrent en tous sens. Les gouttes tombées de la hallebarde formèrent les îles japonaises, en commençant par Onokoro (磤馭慮, « première terre ferme »).

Après une expérience infructueuse car c'était Izanami qui avait pris l'initiative de leur union, les deux kami engendrèrent de nombreux autres kami qui formèrent petit à petit tout ce que contient la nature : les îles, les montagnes, les fleuves, le vent, le sable, etc.

Mais alors qu'elle donnait naissance au kami du feu : Kagutsuchi, Izanami fut mortellement brûlée et se retira au royaume des morts. Fou de douleur, Izanagi décapita Kagutsuchi, dont le sang donna naissance à huit nouvelles divinités dont Takemikazuchi et Futsunuchi, et décida d'aller l'y rejoindre.

Il parvint à retrouver Izanami, mais celle-ci le supplia de ne pas la regarder car elle devait tout d'abord demander l'autorisation de revenir sur terre aux kami des enfers. Mais l'impatience d'Izanagi fut plus forte et il réussit à surprendre son épouse. Il fut alors horrifié de constater que le corps de celle-ci avait commencé à pourrir et répandait une horrible odeur. Izanami, humiliée et furieuse d'avoir été surprise, se mit à la poursuite d'Izanagi qui s'enfuyait.

Izanagi parvint à lui échapper de justesse et scella l'entrée du royaume des morts d'une lourde pierre. Izanami lui déclara alors que pour se venger, elle tuerait chaque jour 1 000 créations d'Izanagi. Mais celui-ci répondit qu'il en créerait 1 500, donnant ainsi naissance au cycle de la vie et de la mort.

Izanagi ira ensuite se purifier et de l'eau lavant ses plaies sortiront d'autres kami, dont :

  • Tsukiyomi, kami de la lune, de son œil droit ;
  • Amaterasu, kami du soleil, de son œil gauche ;
  • et Susanoo, kami des tempêtes, de son nez.

Ainsi, le bain d'Izanagi est considéré dans le shintoïsme comme la fondation du harae, une des pratiques de purification les plus importantes.

====== source : Wikipédia ======

Galerie Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard